Jessica St JEAN, une sacrée femme de combat et de courage

Née le 6 Janvier 1982 à Port-au-Prince, elle a deux (2) soeurs du côté maternel, deux (2) frères et deux (2) sœurs du côté paternel. Jessica St JEAN a grandi avec sa mère et son beau-père jusqu’à l’âge de 15 ans. Son beau-père a été assassiné puis sa mère avait laissé Haïti pour ne plus y revenir et depuis lors elle a été retrouvée ses tantes pour continuer sa vie. Elle a fait ses études primaires à l’école Sœurs de la Sagesse, ses études secondaires au Collège Classique Féminin (CCF) et les Sœurs de la Charité de St Louis à Bourdon.
Jessica a poursuivi ses études Universitaires en Relations Internationales (niveau licence) à l’Académie Nationale Diplomatique et Consulaire ANDC (2001-2005)
et est Diplômée en Services Sociaux et Communautaires (2018-2020 au Canada).

Le moment qui a le plus marqué son enfance est la mort de son père quand elle avait 11 ans et celui qui a marqué sa jeunesse mais de façon positive fut son élection en tant que Miss au concours Miss Vidéomax pendant qu’elle était dans une relation abusive dans la même période.
 
Elle a fait du volontariat en tant qu’Assistante Relations Publiques à l’Institut Panos Haïti de 2003 à 2006, travaillé dans divers rôles à Digicel Haiti de 2006 à 2014, elle a été Agent de service à la clientèle pour les Antilles Françaises de 2006 à 2007; Responsable de qualité et de formation 2007 à 2012, Assistante Administrative du centre d’appel des Antilles Françaises de 2012 à 2013 et Assistante Administrative de la Fondation Digicel Haïti de 2013 à 2014.
 
Célibataire, Jessica est la maman d’une fille âgée de 14 ans. L’expérience d’être maman a été très difficile pour elle vu qu’elle n’a pas eu le soutien psychologique et financier nécessaires de la part du père de sa fille, elle s’est sentie seule.

La grande courageuse Jessica a laissé Haïti en 2014 pour aller vivre à Naples, Florida. Quelques mois plus tard en 2015, elle s’installa au Canada (Toronto). Elle a eu plusieurs petits boulots comme caissière et en même temps elle s’était inscrite au collège et a obtenu son diplôme en Services Sociaux et Communautaires comme meilleure étudiante de sa classe.
 Après l’obtention de son diplôme, elle a travaillé comme Coordonnatrice de services de santé bilingues pour l’une des plus grandes compagnies pharmaceutiques du Canada.
Aujourd’hui, elle est la Directrice du programme de mentorat à Arise Projects for Humanity.
 
La plus grande passion de Jessica est d’abord son bien-être: sa santé, sa vitalité, se sentir bien dans sa tête et dans son corps. Elle est passionnée de tout ce qui est à l’état naturel : la nourriture et les produits biologiques.Elle aime le soleil, la mer, les rivières, marcher pieds nus dans l’herbe fraiche et se sentir connecter avec la nature.Elle est aussi une amoureuse du yoga, du vélo,de la lecture et de l’écriture.
 “Je veux aussi avoir une vie affective épanouie avec mon compagnon, Faire un travail qui me passionne et me permet d’exercer mes meilleurs talents pour les mettre au service des autres et avoir un impact positif dans ma communauté et dans le monde” ; lança-t-elle.
 
Écrivaine et entrepreneure, Jessica apprend chaque jour à devenir meilleure qu’hier car ses expériences lui permettent de connaître ses forces et ses faiblesses. Son plus grand rêve est de devenir financièrement autonome et faire ce dont elle aime le plus.
Elle a publié, le 8 Mars 2021 qui marque la journée internationale des Droits des Femmes, son livre intitulé “À Bout de Souffle” disponible également en version anglaise, “Catching my Breath”.
À travers son livre, elle parle de l’abus et de la violence subis dès son plus jeune âge jusqu’à sa vie conjugale. Ce livre sert de thérapie pour retracer les séquelles psychologiques, émotionnelles et physiques causées par ce genre de traumatisme. Elle partage avec ses lecteurs comment elle s’en est sortie et elle porte un message d’espoir aux victimes.

La plus grande leçon que la vie a apprise à Jessica, c’est qu’on a toujours le choix.
De ce fait, elle a choisi de laisser les relations abusives dans lesquelles elle se trouvait, elle a choisi de participer au concours Miss Vidéomax malgré les contraintes, elle a choisi d’aller vivre dans un pays étranger et recommencer à zéro malgré ses doutes et ses peurs et rester célibataire pour se concentrer sur son bien-être et celui de sa fille. Et aujourd’hui elle a consciemment fait choix de raconter son histoire pour partager son expérience sur les conséquences de l’abus de l’enfance et la violence conjuguale malgré sa peur d’être jugée.
Son message pour la jeunesse haïtienne est “Ne pas avoir peur de rêver grand et de prendre des risques calculés. Chaque jour, faire des choix audacieux et ambitieux. Trouver son talent et sa passion puis se concentrer pour atteindre ses objectifs”.

Celle-ci est la rubrique hebdomadaire “FEMME EXTRAORDINAIRE À DÉCOUVRIR” publiée tous les jeudis sur la page Facebook de l’Association Enfance et Jouvence et le site Koolbae.com pour la découverte ou la redécouverte d’une personnalité féminine Haïtienne qui,au quotidien, œuvre dans différents domaines pour faire bouger le monde.

Entrepreneures, artistes, Coachs de motivation, Femmes politiques…nombreuses sont elles à contribuer activement à l’évolution de la femme dans la société.

Rendre le mérite à toutes les Femmes Haïtiennes à travers cette rubrique pour leur positivité, leur courage telle est notre devise!

Mardochée BIJOUX
Présidente Fondatrice
Association Enfance et Jouvence

Contactez-nous:
associationejht23@gmail.com
(509) 3809-2901/3680-7213
https://www.facebook.com/associationenfanceetjouvence/